mar. 05 oct. 19h30

L’Arc et la Flûte

Festival Optimistes Attitudes - L’Aventure Humaine

,

Plus d'infos

Accueil du public dès 18h45
Plus d’infos sur
www.optimistfilm-festival.com
Festival soutenu par la Région Hauts de France, le Département du Nord et la société Dalkia.
Il est promu par l’Association Cultures Nouvelles et le festival Scènes en Nord – Scènes libres.

Entrée libre


Proposé par

CULTURES NOUVELLES

Festival Optimistes Attitudes

Arne Sucksdorff | Docu/fiction | Suede | 1957 | 75mn

A mi-chemin entre documentaire et fiction , un film de 1957 ressorti en 2019 restauré, qui mêle ethnologie, poésie et fiction porté par la musique de Ravi Shankar. Juste magnifique.

Arne Sucksdorff, dont deux titres (La Grande Aventure, L’Arc et la Flûte), repris en France par Malavida, ont bénéficié d’une restauration en 2018 par la Cinémathèque suédoise, est un des grands documentaristes de son pays d’origine. Un voyageur également, qui outre un mandat pour l’Unesco au Brésil, se passionnera pour l’Inde. Après deux courts métrages (Village hindou, Le Vent et le Fleuve) tournés sur place au début des années 50, puis un premier long réalisé, de retour dans son pays natal, dans les provinces du Småland et de l’Uppland (La Grande Aventure), il revient en Inde pour L’Arc et la Flûte. Il pose sa caméra parmi la tribu des Murias, peuple aborigène vivant hors-caste dans le district de Bastar.
L’œuvre de Sucksdorff, à mi-chemin de la fiction et du documentaire, se caractérise d’abord par un vif intérêt pour la faune et la flore. Cela non pas isolément, mais dans le rapport des humains à cette nature environnante. Ensuite par une intense recherche plastique faisant dialoguer par le montage ces différentes formes du vivant. Cette sensibilité environnementaliste ne l’empêche cependant pas de construire ses récits sur une dialectique de la chaîne alimentaire : toute bête y devient tour à tour proie et gibier. L’équilibre entre civilisation et nature s’y voit rompu quand des humains (souvent des enfants, pourtant parfois plus proches par leurs jeux et leur curiosité du monde animal) « retombent » dans cette chaîne, ou que la domination des humains sur les bêtes s’y fait écrasante, malavisée.
De ce point de vue, en Suède ou en Inde, Sucksdorff raconte la même histoire : deux enfants capturent un animal, un (petit ou grand) drame s’en suit.

Le festival

Donner du sens, voir l’attitude optimiste comme une autre manière d’aborder la vie et l’aventure humaine comme un moteur : le festival Optimistes Attitudes – L’Aventure Humaine invite à des découvertes filmographiques liées à l’optimisme et aux projets humains.

Dans cette quatrième édition nous avons voulu, au sortir de cette crise sanitaire sans précédent, rouvrir le champ des possibles et inciter à revoir le monde sous le prisme, du dépassement de soi, de l’émancipation, de la défense des libertés et de la culture.

Nous avons ainsi sélectionnés des films soit parce que les protagonistes se battent pour que vivent la liberté et ses valeurs soit des fictions ou des documentaires qui montrent qu’aujourd’hui dans chaque « village du monde » on arrive au même constat : l’enjeu majeur est de préserver notre planète et de mieux vivre ensemble.

Ce sens de l’engagement génère un élan qui permet à chacun d’entre nous de trouver sa propre voie avec passion.

La sélection officielle 2021 propose encore plus de 40 longs métrages de fiction et d’animation ainsi que des documentaires, dont une partie est diffusée à l’Univers et les autres sur d’autres lieux de la Région Hauts de France.

A voir aussi

Proposé aussi par CULTURES NOUVELLES