lun. 30 nov. 20h00

Female Pleasure [Séance virtuelle]

25 novembre : contre les violences faites aux femmes

La billetterie (https://www.helloasso.com/associations/chez-violette/evenements/female-pleasure-de-nouveau-a-lille?fbclid=IwAR2TJgzTMGsgvWwuWJaIH2OmgoeWX3Ejpc1-wP2vJ5OP4i3sbToOpyboYOs) est nécessaire pour assister à la projection de chez vous car elle nous permettra de vous envoyer un lien vers une page cachée sur notre site. Elle nous permet aussi de savoir qui a assisté à la projection, merci !

Barbara Miller | Documentaire | Suisse, Allemagne | 2018 | 1h38

“La reconnaissance d’une sexualité féminine autodéterminée et la libération du corps féminin est un enjeu vital tant pour les femmes que pour les hommes.” Barbara Miller

Cinq héroïnes, cinq pays, un seul combat : s’affranchir des préjugés, combattre les violences faites aux femmes, conquérir le droit à disposer de son propre corps. #FEMALE PLEASURE est un plaidoyer pour l’affranchissement des femmes, au 21ème siècle.
Dans ce documentaire, cinq femmes hors du commun, d’origines culturelles différentes aux quatre coins du globe s’opposent à la répression de la sexualité féminine. Partez à la rencontre de 5 femmes que rien n’arrête : Deborah Feldman, Leyla Hussein, Rokudenashiko, Doris Wagner et Vithika Yadav. Elles ne parlent pas la même langue, n’ont pas les mêmes origines ni les mêmes cultures, mais partagent un même engagement : celui pour l’éducation sexuelle et le droit pour toutes les femmes à disposer de leur propre corps. Au fil du documentaire, ces cinq héroïnes nous montrent que l’on peut changer chaque structure, avec du courage, de la conviction, de la détermination et… de la joie de vivre !

A l’occasion du 25 Novembre, journée internationale de lutte contre les violences faites aux femmes, les associations se mobilisent et proposent plusieurs temps d’échanges au Cinéma l’Univers, et aussi ailleurs dans la ville, du 16 Novembre au 10 Décembre. Des rendez-vous pour informer, sensibiliser, communiquer, se mobiliser avec et auprès du grand public et des professionnel·les.

A voir aussi