mardi 29 janvier 2013

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
20H30

Wild Shots, une brève et vague histoire du cinéma underground


Programme itinérant proposé par Jack Stevenson et le réseau européen des cinémas alternatifs Kino Climates.

Wild Shots
Une brève et vague histoire du cinéma underground

Programme itinérant proposé par Jack Stevenson et le réseau européen des cinémas alternatifs Kino Climates.| 16 mm | 70 min

Sélection de petites bandes de celluloïde undergrounds issues de pays anglophones et qui propose aussi bien des classiques réputés (The life and death…, O’ dreamland , Lonely Boy) que des étrangetés obscures mais exceptionnelles ( Siamese twin pinheads , Hardcore home movie , Meet the thinkin’ fellers) qui sans aucun doute vous surprendront… peut-être même vous choqueront !
Ce programme couvre une variété de genres, du documentaire au surréalisme, de la performance visuelle au cinéma expérimental…

PROGRAMME

The life and death of 9413 – a Hollywood Extra
Robert Florey, Slavko Vorkapich | 1928 | 10 min

Film surréaliste de Robert Florey et  Slavko Vorkapich connu pour être un des premiers courts métrages américains exploitant clairement l’influence de l’expressionnisme allemand et  l’avant-garde des années 20 en France.  Il s’agit d’une fiction satirique sur l’industrie du cinéma hollywoodienne : un homme courre les casting , affublé du numéro 9413, espérant devenir une star d’Hollywood.

O’dreamland
Lindsay Anderson | 1953 |  13 min
Documentaire sur les loisirs de la classe populaire anglaise. Le film eut son importance dans l’émergence du mouvement britannique des années 50 , le « Free Cinema ». Les intentions du réalisateurs furent néanmoins controversées : est-ce un hommage aux joies simples de la classe ouvrière ou un regard critique sur la pauvreté de la vie moderne avec tout ce qu’elle comprend d’illusions et de mauvaise bouffe industrielle ?

O’dreamland
Lindsay Anderson | 1953 |  13 min
Documentaire sur les loisirs de la classe populaire anglaise. Le film eut son importance dans l’émergence du mouvement britannique des années 50 , le « Free Cinema ». Les intentions du réalisateurs furent néanmoins controversées : est-ce un hommage aux joies simples de la classe ouvrière ou un regard critique sur la pauvreté de la vie moderne avec tout ce qu’elle comprend d’illusions et de mauvaise bouffe industrielle ?

Lonely Boy
Wolf Koenig, Roman Kroiter | 1962 | 27 min

Ce documentaire suit le songwriter Paul Anka, idole de la jeunesse des années 60 dans les coulisses de sa tournée, sur les concerts où les fans hurlent de manière hystérique, avec son manager, au quoitidien … Lonely Boy met en lumière la part sombre de la starification, et est un des premiers essais de cinéma vérité.

Siamese twin pinheads
Curt McDowell | 1972 | 6 min

Ce court métrage performatif  , à la manière d’un spectacle de montreurs de foires, propose  une dérangeante mise en scène  » à la maison »
où deux faux siamois attardés défient le tabou du corps et de la morale d’une Amérique bien pensante.

Hardcore home movie
Greta Snider | 1987 | 6 min
Un document énergique témoignant de la scène punk à San Francisco. Portrait d’une génération écumant  les salles de concert et de la jeunesse anarchiste américaine de la fin des années 80.

Meet the thinkin’ fellers
Gibbs Chapman | 1992 | 7 min
Portrait expérimental du légendaire groupe The Thinkin’ Fellers. Les membres apparaissent dans des vignettes définies par le rythme de la musique. Pas de dialogue, ni de narration.

Informations
Tarifs : Prix Libre
(infos tarifs)

Proposé par Les Créations du Lendemain, Séance Tenante et Autre Exil