dimanche 20 novembre 2011

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
11H00

MOIS DU DOC’U | festival ECOLLYWOOD


Libre, insolite, drôle, dérangeant, provocateur, voire frondeur, ECOLLYWOOD explore le cinéma dans toute sa diversité et souhaite rapprocher le grand public des valeurs primaires occultées de notre société : le respect de l’environnement et de ceux qui le partagent, la prise en compte et la considération des droits de l’homme pour tous à travers, notamment, une implication citoyenne…

11h00 Basse-cour
Adrien Camus │docu │France/Sénégal │2010 │ 34 min

Ce film veut nous interroger sur un certain regard empreint de préjugés que l’occident porte encore sur l’Afrique. Seck est un directeur d’école crapuleux. Il se délecte à raconter comment l’argent envoyé par une petite association humanitaire française finit invariablement dans sa poche. Et cela jusqu’au jour où les membres de ce « Comment ça va ? » débarquent à l’école. On se dit alors que le jeu de dupe est terminé…L’immoralité de ce personnage, sa maîtrise du double discours, nous adressent finalement une critique au vitriole d’une action humanitaire où les bons sentiments ne servent à rien quand ils sont pétris de préjugés.

14h00 Les veilleurs du lagon
Olivier Dickinson │docu │France/Uk │2011 │ 52 min

Le sublime lagon de Mayotte, île de l’Océan Indien, est au cœur de la vie des mahorais. Ils le savent et luttent pour son intégrité. De la montagne boisée à la mangrove et à la mer, nous avons croisé fommes, femmes et enfants à l’œuvre, tortues marines et concombres de mer, jusqu’à la chatoyante colonie des coraux au fond de l’eau turquoise.

16h00 dyptique

Place de la République
Jean-Gabriel Leynaud │docu │France │1994 │ 94 min

« Place de la République » raconte une année de la vie de deux jeunes zonards toxicomanes qui vivent ensemble d’alcool, de drogue et d’amitié depuis huit ans. Au fil des saisons, ils sont passés des cures de désintoxication aux rechutes, du travail à la manche, d’un appartement au trottoir, des disputes aux éclats de rires. Stéphane et Manu ne veulent pas de notre pitié, ils ont leur amitié.
Lucides, ils ont un vrai regard sur eux-mêmes et sur notre société. Ce sont des plaies ouvertes, des cœurs à vif. Alors, ils se défoncent. Place de la République, « le rock n’roll c’est du vitriol ! »

Une place dans la république
Jean-Gabriel Leynaud │docu │France │2005 │ 52 min

Jean-Gabriel Leynaud a rencontré Manu en 1993. De cette rencontre est né un premier film, « Place de la république », récit d’un an passé auprès de Manu et de son pote Stéphane. Inséparables, ils partageaient alors leur quotidien de jeunes SDF entre mendicité, drogue et alcool. Treize ans plus tard, Stéphane est mort et Manu ne vit plus dehors. Il a rencontré Astrid, qui a tout plaqué pour lui, l’a rejoint dans la rue pour finalement en sortir avec lui. Ils ont aujourd’hui un petit appartement, même si Manu a du mal à s’installer dans cette nouvelle vie et doit se battre contre les démons de son passé pour se construire une place, jamais acquise, dans la République. Le film le confronte à ce qu’il était avant, à ce qu’il est aujourd’hui, et nous fait mesurer ce qui a changé, ce qui n’a pas changé, et ce qui peut-être, ne changera jamais.

20h00 clôture

Y’a pire ailleurs
Jean-Henri Meunier │docu │ France│ 2011 │92 min

Dernier volet de la trilogie sur la ville de Najac, après « La vie comme elle va » et « ici Najac, à vous la terre ».
A Najac, on vit la vie, on la sent, on crée un peu et on transforme tout ! Nous sommes en 2001 et un drame à l’autre bout du monde va toucher l’humanité toute entière. Alors qu’une ère de crainte et de rancœur vient de débuter, la vie de la campagne reprend son cours avec simplicité, humour et humanité. Octobre 2008, l’hiver frappe à la porte du petit village de l’Aveyron. M. Sauzeau, mécanicien génial au cœur bien huilé, disparaît…Et avec lui s’éteint un peu de l’âme de Najac.


Informations
Tarifs : 2 euros / séance ; Pass journée : 5 euros / Pass Festival : 15 euros
(infos tarifs)

Proposé par les Funambulants