samedi 26 mai 2018

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
20H00

Le collier perdu de la colombe


Nacer Khemir | fiction historique | Tunisie, France, Italie | 1994 | 90 min
Dans l’Andalousie musulmane du onzième siècle, le jeune Hassan étudie la poésie à la mosquée de Cordoue et apprend l’art de la calligraphie auprès d’un maître expert en la matière. Studieux en apparence, Hassan se consume en secret à chercher les chapitres manquants d’une œuvre sacrée dont il ne possède qu’un seul fragment. l’œuvre en question est censée révéler à son lecteur les secrets de l’Amour…

Puisant dans le fond enchanté des Mille et une nuits, Khémir reconstitue l’espace imaginaire de l’Andalousie, « l’Andalousie comme image de l’autre, multiple, sublimée, terre de dialogues, fondée entre Juifs, Chrétiens et Arabes ». Peintre et calligraphe à ses heures, l’auteur des « Baliseurs du désert » (1984) a conçu cette reconstitution comme un rêve éveillé dont les splendeurs touchent à l’âme et au cœur.
Conteur exceptionnel, Khemir a récité « Les Milles et une nuits » des heures durant sur les scènes des théâtres les plus prestigieux du monde. Avec « Le collier perdu de la colombe » (1991), le réalisateur de « Bab’Aziz » a réussi à transposer sur le grand écran l’idéal de beauté, d’humour et d’érotisme de ces récits que plus personne n’ose aujourd’hui conter en Egypte, en Iran et encore moins à Bagdad !

► Accueil dès 19h30
► Petite restauration offerte par l’association
► + d’infos : site de l’association

Informations
Tarifs : 4€
(infos tarifs)

Proposé par Le Maghreb Des Films