samedi 12 février 2011

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
20H30

La Nuit du Nanar#02


Voilà la 2ème édition de la Nuit du Nanar!
Une nuit entière de cinéma bis avec 3 films parmi les meilleurs plus mauvais de la création cinématographique !

21h00 Eaux Sauvages

Paul W. Kener│fiction nanar │USA │1978│92  min
Une bande de fringants jeunes gens partent faire une expédition organisée dans le Grand Canyon et se font décimer par un tueur psychopathe…

> Ce que Séance Tenante en dit…
Le film avait pour ambition d’être un film d’horreur, mais il ne s’y passe rien: meurtres ridicules, ni gore, ni tension, ni suspens. Pour combler, le film prend une orientation philosophico-mystique avec des dialogues à rallonge et tout bonnement surréalistes (où on évoque notamment le karma, le désastre de la vie urbaine, Mussolini ou le système boursier…) et développe le concept de cinéma en temps réel : on regarde ainsi les personnages manger, marcher ou attendre devant la «tente à caca». Un nanar quasi contemplatif… qui détonne du genre !

23h00 Jaguar Force

Poon Yung Man│fiction nanar│ HK-Taiwan │1983│87 min
Afin de mettre un terme aux agissements d’une bande de gangsters, la police de Hong Kong demande au superflic Chin Yung d’agir. Chin Yung met en place une brigade de choc, la Jaguar Force, qui doit infiltrer le gang pour mieux le démanteler.

> Ce que Séance Tenante en dit…
«Jaguar Force» pourrait être un mode d’emploi de ce qu’est un bon nanar : scénario incompréhensible, psychologies des personnages caricaturales au possible, bons sentiments saugrenus, doublage par des acteurs ayant fait français LV3 (débit de paroles insensé, fautes de syntaxe, accents inapropriés…), recadrage sauvage du format initial qui donne lieu à des scènes où une main dialogue avec un pied,… «Jaguar Force» est tout simplement culte.

00h30 Ultime Combat

David A. Prior │fiction nanar│USA │1988│85 min

Des mercenaires kidnappent des gens comme proies humaines pour leur entraînement. Tout bascule le jour où ils kidnappent par hasard Mike Danton, véritable machine à tuer. Et L’ultime con se bat…

> Ce que Séance Tenante en dit…
La baston commence dès les premières minutes, pour ne plus jamais s’arrêter.Inventaire quasi-exhaustif des différentes manières d’éliminer un ennemi, «Ultime Combat» joue sur la surenchère et la variation d’une seule et même action. Tout cela servi par un musculeux Rambo blond qui déploie une énergie étonnante malgré son très serré petit short en jean frangé. Un film bien crétin pour finir la soirée.

Informations
Tarifs : 3 euros / Croques-monsieurs
(infos tarifs)

Proposé par Séance Tenante et La Bande à Nanar