vendredi 3 avril 2015

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
19H30

Festival La Quinzaine du Centre #09


Week end du 03 au 05 avril : rencontres, projections et ateliers d’écritures autour du récit de vie autobiographique Lesbien Gai Bi et Trans (LGBT)

vendredi 03 avril
19h30 accueil

20h00 Rencontre avec Didier Roth-Bettoni
Autour du sujet « Autobiographie LGBT au cinéma »
Critique cinéaste et spécialiste de l’histoire du cinéma LGBT

21h00 Omelette
Rémi Lange | récit intime culte | France | 1997 | 87 min
Rémi commence un journal filmé. Avec une caméra Super-8, il enregistre ses parents, ses proches, un ami séropositif…et décide d’annoncer à chacun des membres de sa famille son secret : l’existence d’Antoine, le garçon qui partage sa vie depuis des années.

samedi 04 avril
14h00 atelier d’écriture (1h30)

16h00 Se rencontrer
documentaire | France | 2012 | 40 min
En 2011, trois associations monothéistes organisent un voyage en Israël et Palestine. Ce voyage historique est à l’avant-garde d’un dialogue entre les spiritualités, dans un souci de réciprocité et de solidarité avec les mouvements LGBT locaux.

Suivie d’une discussion avec Ludovic-Mohamed Zahed

17h30 atelier d’écriture (1h30)

21h00 L’armée du salut
Abdelah Taïa |  fiction autobiographique | France, Maroc, Suisse | 2013 | 84 min
Dans un quartier populaire de Casablanca, Abdellah, adolescent homosexuel, essaie de se construire au sein d’une famille nombreuse, entre une mère autoritaire et un frère aîné qu’il aime passionnément…

dimanche 05 avril
14h00 atelier d’écriture (1h30)

20h30 lecture
Présentation publique des récits de vie écrits lors des ateliers d’écriture par les participants
qui le souhaiteront !

21h00 Bye Bye Blondie
Virginie Despentes| fiction | Fr. | 2012 | 97 min
Nancy, dans les années 1980. Gloria est une ado punk dans une famille très stricte. Alors qu’elle se fait donner des leçons par ses parents, elle fait une crise et elle est internée dans un hôpital psychiatrique. Gloria a du mal à supporter sa privation de liberté, mais sa rencontre avec Frances,  internée pour amnésie, lui donne plus de courage. Frances commence à flirter avec elle.

En 2004 Virginie Despentes écrie son roman autobiographique « Bye bye Blondie », en 2011, elle décide de l’adapter au cinéma.

Suivie d’une discussion

petite restauration végétarienne/lienne dès 20h00 avec les dilettantes

Informations
Tarifs : ► prix libre sur tout le festival
(infos tarifs)

Proposé par le Centre J’En Suis, J’Y Reste avec l’association Les dilettantes