dimanche 14 octobre 2012

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
11H00

FESTIVAL // Ecollywood


festival du 10 au 14 octobre / Libre, insolite, drôle, dérangeant, provocateur, voire frondeur, Ecollywood explore le cinéma écologiste, citoyen et solidaire dans toute sa diversité !

11h00 Elles sont belles comme ça
Gaëlle Rio | docu | France | 2011 | 71 min

Christophe a trente-trois ans. Il vit en montagne dans les Pyrénées Orientales. Epris de liberté, de grands espaces et de nature, il a choisi sa vie : il est vacher et garde à cheval des troupeaux en estive. Cette année, après la transhumance d’automne, il s’installe comme éleveur et reprend une exploitation de vaches allaitantes en système extensif. Ce mode d’élevage basé sur le respect du vivant et le rythme de la nature n’est pas sans difficultés financières, foncières, météorologiques…

14h00 Mains brunes sur la ville
Bernard Richard, Jean-Baptiste Malet | docu | France | 2012 | 90 min

Pourquoi des citoyens accordent-ils leur confiance à l’extrême droite, et comment celle-ci se maintient-elle au pouvoir ?

16h00 Par là, c’est comme ici
Franz Bartelt, Thierry Kubler  | docu | France | 2012 | 52 min

Les Ardennes: 120 kilomètres de frontière séparent les Ardennais français des Ardennais belges. Séparent? Les Ardennes belges et françaises partagent le même climat, les mêmes paysages, la même langue: tout semble pareil pourtant, à mieux y regarder, tout est différent… D’où viennent ces différences?

18h00 documentaire sonore

CLOTURE

20h30 la vie comme elle va
Jean-Henri Meunier | docu | France | 2004 | 97 min

Un chef de gare surréaliste, un poète de la mécanique, un retraité « à la coule », une centenaire à l’humeur chantante, un paysan voyageur, un gyrocoptère qui fait du sur-place, un coq qui passe à la casserole… La Vie comme elle va prend les choses comme elles viennent et les gens comme ils sont. Loin du cynisme de la ville, le film révèle la réalité décalée d’un petit village de la campagne aveyronnaise : un bouquet champêtre d’humanité dont les héros sont reliés par un même désir, celui de vivre à Najac, proches de la nature, et y vivre bien, libres.

Informations
Tarifs : 2 euros par séance sur tout le festival / Pass journée : 5 euros / Pass festival : 15 euros
(infos tarifs)

Proposé par les Funambulants