mardi 13 décembre 2011

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
18H00

FESTIVAL du cinéma algérien


du 11 au 18 décembre festival du cinéma algérien // 8ème édition

18h00

La cause des femmes

Sid Ali Mazif | docu | Algérie | 2007 | 60 min
Le film retrace le parcours de lutte des femmes en Algérie, lors de la guerre d’Algérie, et post-indépendance, durant la période du terrorisme.

19h30 Courts métrages
Clef de Aziz El Malaa ( 2009, 12 min )

Quand l’épouse d’iDiR découvre les  trahisons conjugales persistantes de son mari, elle décide de se venger à sa manière, en l’enchaînant pendant son sommeil au lit. Ensuite elle va laisser son mari   dans cette situation inconfortable, le temps qu’il prenne réellement conscience de ses actes indignes d’un mari responsable et fidèle.En effet, quand iDiR se réveille et constate l’ampleur  de la riposte de sa femme, il va renoncer à ses habitudes malsaines.
Mokhtar de Halima Ouardiri  ( 2008, 15 min)

Mokhtar, un enfant chevrier, découvre un jeune hibou au pied d’un arbre à chèvres. Dans la région, un hibou est le signe d’un mauvais présage. Le soir, Mokhtar décide de rapporter sa trouvaille à son père, un homme taciturne et superstitieux. L’enfant se heurte à l’ignorance de son père avant de commettre un acte désespéré sous les yeux clairs et ridés de sa grand-mère, une femme fatiguée, témoin impuissant de ce drame marocain teinté de merveilleux et de fatalité. Basé sur une histoire vraie.
20h00

La langue de Zahra

Fatima Sissani | docu | France | 2011 | 93 min
Les Kabyles existent d’abord par la parole. Chaque geste, chaque instant de leur quotidien peut donner lieu à une langue poétique pleine de métaphores, de proverbes… Ne dit-on pas que dans ces contreforts montagneux dont ils sont les hôtes, la joute oratoire était un exercice courant ? Une réalité qu’on se représente mal lorsque l’on plonge dans la société de l’immigration où ces hommes et femmes, souvent analphabètes, sont relégués exclusivement au rang d’ouvriers et de femmes au foyer…On imagine alors mal les orateurs qu’ils deviennent lorsqu’ils retournent dans leur langue. Cette réalité, je la pressentais. J’en ai réalisé toute l’acuité, mesuré la dimension en filmant ma mère, son quotidien et son histoire.

Informations
Tarifs : 2 euros par séance // pass journée : 3 euros
(infos tarifs)

Proposé par Sud Nord Evolution