mercredi 14 novembre 2012

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
20H00

DOCU > « The well water voices from Ethiopia »


Dans le cadre du débat mondial sur la gestion de l’eau, dans un moment historique où les ressources en eau de la planète risquent d’être absorbés par les intérêts des grands groupes privés, et que l’accès à l’eau n’est pas encore reconnue par les Nations Unies comme un droit humain fondamental.

The well water voices from Ethiopia [Les puits chantants d’Ethiopie]
Paolo Barberi, Riccardo Russo | docu | Italie | 56 min

Chaque année, lorsque la saison sèche arrive dans l’Oromia (sud de l’Ethiopie), les éleveurs Borana se réunissent avec leur bétail, après des jours et des jours de marche, autour de leur ancien puits chantant. Le film suit leur vie pendant une période entière de sécheresse, dévoilant un système traditionnel unique de gestion de l’eau qui permet de gérer le peu d’eau disponible en tant que propriété et droit de chacun, sans aucun échange d’argent.

ATTENTION > résa indispensable  sur www.terdav.com

+ d’infos :

Les bénéfices de ce film sont reversés à la réhabilitation d’un puits. L’objectif de ce film étant de faire partager à son public des images de ce rite bien règlementé, un système géré par différents clans chez les Borana.  Il ne s’agit pas d’apporter à ces gens des solutions clé en mains pour mieux gérer leurs ressources en eau mais passer un message social et de respect.Paolo et Ricardo ,les réalisateurs, ont tourné en Ethiopie du sud, près de la frontière kenyane, dans l’Oromia…ils ont eu les autorisations pour descendre filmer à 60- 80 mètres de profondeur le système de puisage de l’eau pour abreuver chameaux, chevaux, chèvres et hommes & femmes…
Les conditions pour ce peuple pasteur semi nomade en saison sèche sont particulièrement  difficiles. Par manque de végétation, ils doivent monter sur des acacias pour en faire tomber les fruits pour nourrir les bêtes, ce qui  abime les arbres et l’environnement en conséquence…

Les 2 saisons des pluies sont très courtes (entre 3 semaines et 2 mois) et la raréfaction de la végétation a des conséquences dramatiques sur la vie de ces nomades qui manquent de nourriture et qui ne tirent plus assez de profits de leurs troupeaux que par le passé.

C’est le film documentaire produit en Italie, réalisé en 2011, avec  le plus de prix internationaux. Le film a été produit d’une façon indépendante en combinant trois structures à but non lucratif : Production exécutive 1): Esplorare la Metropoli, Association de chercheurs et cinéastes qui travaillent sur des projets de communication sociale. 2) Co-production: Suttvuess, société cooperative de post-production. ONG de Support 3): LVIA, ONG italienne, présente de plus de 20 ans, avec des projets de coopération internationale sur l’eau et le pâturage, dans le sud de l’Ethiopie.



Informations
Tarifs : prix libre / résa obligatoire sur www.terdav.com
(infos tarifs)

Proposé par TERDAV - Terre d'Aventures