vendredi 18 avril 2014

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
20H00

CINEMONDES #10


CINÉMONDES, 10e édition du Festival International du Film Indépendant de Lille

ciné junior ( + 12 ans)

14h15 L’enfance nue
Maurice Pialat | fiction | Fr. | 1968 | 93 min
>Séance accessible au public sourd et malentendant

François est un gamin de 13 ans, abandonné par sa famille et baladé de foyer en foyer. Turbulent, parfois sujet à d’inattendus accès de violence, l’enfant est placé chez les Thierry, deux sexagénaires du Nord de la France. Gentiment entouré de ses deux parents d’adoption, de Mèmère la vieille et de Raoul, autre gamin de la DASS, François ne tarde pourtant pas à refaire les 400 coups. Ce premier film de Maurice Pialat a été tourné dans le Pas-de-Calais, à Hénin-Beaumont.

Mémoires de notre temps

autour d’un génocide, le rwanda

Part#3_ Regards rwandais
Jacqueline Kalimunda et Joël Karekezi
-en présence des réalisateurs-

18h45 Homeland
Jacqueline Kalimunda | 2005 | docu |  Rwanda | 90 min
En 1994, Jacqueline Kalimunda a vingt ans. Son père est enlevé par des hommes devant chez lui, au Rwanda, il est depuis porté disparu. Dix ans plus tard, la réalisatrice entreprend un voyage à travers le Rwanda jusqu’à la région de naissance de son père. C’est ce voyage à travers « Homeland » qu’elle filme, sous forme d’une quête personnelle ponctuée de rencontres, avec des survivants que la réalisatrice interroge. Ainsi la présence de Jacqueline Kalimunda dans le film est à la fois écoute de l’autre et introspection. Sa démarche est ouverte et progressive, s’appuyant sur des questionnements personnels pour répondre à l’histoire, et aussi sur la parole des témoins. « Homeland » est un voyage à travers le Rwanda, une rencontre avec deux générations de rwandais. Un retour dans le temps qui entrelace récits intimes et histoire pour questionner la récurrence de la violence, la fatalité et la cruauté.

21h00 Imbabazi, le pardon
Joël Karekezi | fiction | 2012 | Rwanda | 93 min
Quand Manzi, qui a participé à perpétrer le génocide au Rwanda, est libéré après une peine de prison de 15 ans, son ancien meilleur ami, Karemera est révolté. Malgré  les efforts de réconciliation dans tout le pays, Karemera veut la justice pour les crimes que Manzi a commis contre sa famille. Karemera est incapable de pardonner à Manzi. Il tente de trouver des preuves qui pourraient impliquer Manzi dans la planification du génocide des Tutsis. Une véritable réconciliation est elle possible ? Quel prix sommes-nous prêts à payer pour la paix ?

+ d’infos : www.kdiffusion.com

Informations
Tarifs : 3€ / film ; 1€ / séance jeune public
(infos tarifs)

Proposé par Krysalide Diffusion