mercredi 16 avril 2014

Partager sur Facebook Envoyer à un ami
14H00

CINEMONDES #10


CINÉMONDES, 10e édition du Festival International du Film Indépendant de Lille

ciné junior (+ 14 ans)

14h15 Moliki
Berni Goldblat | fiction | 2006 | Burkina Faso | 83 min
Mokili, chronique d’un quotidien africain 100 % jeune et contemporain, raconte les destins croisés de deux adolescents que tout sépare. Une plongée au cœur d’une réalité où se côtoient l’amitié et la violence, l’amour et la mort, la tristesse et l’espoir. Un regard pénétrant dans quelques semaines cruciales de la vie de Papou et Goumbé sur toile de fond d’examens du bac…


Mémoires de notre temps : autour d’un génocide, le Rwanda

A l’occasion des commémorations du génocide Tutsi au Rwanda en 1994, Krysalide Diffusion propose, avec la CRNPDC (Communauté des Rwandais du Nord Pas de Calais) et l’AERL (Association des Etudiants Rwandais de Lille), trois soirées pour participer au devoir de mémoire, sensibiliser et ouvrir des espaces de réflexion et de discussions.

Partie #1_L’anthropologie audiovisuelle
« Luc de Heusch,
de la nécessité de l’interrogation sur la certitude de la réponse »

18h45 Rwanda : tableaux d’une féodalité pastorale
Luc de Heusch | docu | Bel. | 1955 | 45 min

Récit fondé sur les relations sociales entre paysans Hutus et pasteurs Tutsis vers 1900, d’après un scénario de Jacques Maquet. Ce film ethnographique reconstitue les relations sociales existantes entre paysans Hutus et éleveurs Tutsis au royaume du Ruanda (Rwanda) vers 1900, à l’époque où la colonisation n’avait pas encore fait sentir ses effets. Misago, un paysan pauvre perd sa vache et se rend à la cour du grand seigneur dont il est le client.

– entracte et pot convivial –


21h00
Une République devenue folle
Luc de Heusch | docu | Bel. | 1996 | 75 min

Quarante ans plus tard, plus de 800.000 Tutsis, hommes, femmes et enfants, périssaient dans le plus terrible génocide de l’histoire africaine. Ce drame n’est pas l’ultime épisode 
d’une lutte séculaire entre deux “ethnies” hostiles. Le cinéaste reconstitue le véritable visage de cette société, déformé par l’idéologie coloniale d’abord, celle du régime républicain ensuite. Hutus et Tutsis formaient une seule nation dont tous les habitants parlaient la même langue, partageaient la même religion, le même système d’interdits et reconnaissaient l’autorité d’un roi sacré. Le film raconte l’histoire du pays depuis la colonisation allemande. Il évoque tour à tour la tutelle belge, le drame de l’indépendance, la prise de pouvoir de Grégoire Kayibanda, la dictature du Juvénal Habyarimana, et la préparation du massacre de 1994…

+ d’infos : www.kdiffusion.com

Informations
Tarifs : 5€ la soirée, 1€ la séance jeune public
(infos tarifs)

Proposé par Krysalide Diffusion