Le lieu

Une page d’histoire

Préhistoire

Une enquête archéologique dans la mémoire de certains ont permis de révéler qu’à l’emplacement actuel du cinéma l’Univers se dressait autrefois une usine FAG fabriquant des roulements à bille … Aucune trace ni témoignage ne subsiste de cette période, si ce n’est un pylône esseulé et un socle taillé dans la masse dans la salle d’exposition, à présent tous deux fondus dans les murs refaits à neuf.

Années 50

L’O.R.L.E.I.S (Office régional laïque d’éducation à l’image par l’image et le son) relié à la Ligue de l’Enseignement, s’installe rue Danton. L’organisation s’occupe de la vente de matériel de projection, de la production/distribution de films, tout en fédérant les Ciné-Clubs de la région.

Années 80

L’O.R.L.E.I.S se dote d’une salle de projection appelée Julien Duvivier dans les locaux adjacents pour effectuer des pré-visionnements de films et mener une activité de formation pour les animateurs des ciné-club locaux.

Années 90

1991 : La salle de projection Julien Duvivier s’ouvre au tout public et devient un véritable cinéma commercial d’art et d’essai autonome, l’Univers. L’équipe de 3 permanents – un programmateur, un caissier et un projectionniste – proposent 14 séances hebdomadaires : des films jeune public à destination des habitants du quartier et des séances de films pointus pour attirer un public cinéphile qui ne met jamais les pieds dans le quartier Moulins.

1993 : La salle ferme pour des raisons économiques.

1998 : Un audit est réalisé pour évaluer la pertinence d’une possible réouverture du lieu. La Ville de Lille rachète les locaux, mais il ne sert que ponctuellement.

Années 2000

Le lieu réouvre grâce à un collectif de 7 associations qui propose à la Ville de Lille de poursuivre la programmation d’un cinéma différent, sans programmateur permanent, ouvert à toutes les associations et sensibilités associatives.

Le 17 novembre 1999 : Réouverture de l’Univers sous forme d’un collectif associatif de programmation.

2001 : Recrutement d’un salarié à plein temps pour l’accueil et l’accompagnement technique sur le lieu.

2008 : Suite à un D.L.A, l’association l’Univers (Cité) décide de créer un second poste. Il y a désormais au cinéma une personne chargée de l’administration et une autre de la coordination des programmations associatives, de la programmation jeune public et de la communication.

2018 : la Ville de Lille met en oeuvre un gros chantier de rénovation du bâtiment et de mise aux normes de sécurité et d’accueil des personnes à mobilité réduite. Ce chantier permet à l’Univers de s’affirmer comme lieu de création d’images à travers son Labo.

2019 : suite à la rénovation par la Ville de Lille des espaces d’accueil et de création, l’Univers s’associe à la Région Hauts-de-France pour rénover les murs, sol et sièges de la salle de cinéma.
2019 est l’année de la célébration des 20 ans de l’Univers sous sa forme associative. De 7 associations au départ, le collectif est passé à une soixantaine d’associations adhérentes de tailles et activités variées. Autour de 14 500 personnes fréquentent le cinéma annuellement, toutes séances confondues. Une soixantaine de passionné-e-s de pellicule et de pixels, photo ou film, créent au sein du Labo de l’Univers.
La suite s’écrit tous les jours…

La salle

Avec son unique salle de 92 fauteuils, l’Univers favorise les échanges et la convivialité. Le cinéma dispose également d’une salle d’exposition et d’un bar mis à la disposition des associations, ainsi que deux salles d’ateliers et d’un Labo photo/film.

L’équipement cinéma

La cabine de projection est équipée pour la diffusion en pellicule (35mm, en 16mm et 8mm). Les projections en pellicule sont cependant assez rares, la majorité des films étant projetés via un vidéoprojecteur HD en formats DVD, B-Ray et fichiers informatiques.

La salle de cinéma est équipée d’un système son «dolby digital surround ex»; soit neuf enceintes réparties dans toute la salle, assurant une bonne spatialisation du son et un confort d’écoute de qualité.

La salle d’exposition

Cet espace est également disponible pour les ateliers audiovisuels et cinéma.

La salle d’exposition de 70m2 peut accueillir des expositions d’arts visuels (photo, installations, peinture…). Sur le plan technique, la salle est équipée d’un système d’éclairage variable (lumières d’ambiance et « lèche mur ») et d’un système d’accroche par cimaises.